Détecter la polyarthrite par mesure de la température des mains ?

La mesure de la température de la paume de la main et des doigts, par caméra thermique, pourrait permettre de détecter une polyarthrite rhumatoïde (PR). C’est ce qu’a démontré une équipe de chercheurs rhumatologues anglais, qui a mené une étude sur 31 patients atteints de PR, sans aucun signe actif de synovite aux mains et poignets.
Ils ont comparé les données d’imagerie thermique des patients PR à celles de 51 témoins non malades. Des centaines de mesures à l’imagerie infrarouge ont permis d’observer des différences significatives de températures : 31,4° au niveau de la paume des mains chez les patients PR contre 29,37° chez les non malades et 30,22° contre 27,16° au niveau des doigts. L’imagerie thermique semble permettre de mieux capter le processus inflammatoire que l’échographie.
Des études complémentaires seront nécessaires pour confirmer ces premiers résultats mais selon ces chercheurs, l’imagerie thermique, technologie émergente en médecine, pourrait devenir un outil clinique de première importance.

Source : www.santelog.com, 29/11/2019

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Share This